Oyé-Oyé Reines et Rois de France et de Navarre !
Blaise Pascal disait dans ses Pensées qu´un Roi sans divertissement est un homme plein de misères. Mais quelle est la définition d´un divertissement ?

Le terme divertissement est d´origine latine. Du latin divertere (« détourner ») on l´emploi en Europe à la fin du XVe siècle. Il désignait alors l´action de détourner par fraude ou malversation, des effets, des fonds : le divertissement des deniers publics. Puis, cette définition a été reprise pour l´appliquer à l´action de détourner
« l´essentiel » en général, et par extension, à ce qui détourne quelqu'un de « l´essentiel ».

Aujourd´hui un divertissement est considéré comme une activité qui permet aux hommes d´occuper leur temps libre en se détournant de leurs préoccupations. Il est désormais associé à l´idée de plaisir et de loisir.
Un divertissement est également la partie dansée, quelquefois mêlée de chant, d´un opéra ou de toute autre pièce de théâtre.

Citation des Pensées de Pascal : « Quelque condition qu´on se figure, si l´on assemble tous les biens qui peuvent nous appartenir, la royauté est le plus beau poste du monde, et cependant qu´on s´en imagine, accompagné de toutes les satisfactions qui peuvent le toucher. S´il est sans divertissement, et qu´on le laisse considérer et faire réflexion sur ce qu´il est, cette félicité, languissante ne le soutiendra point, il tombera par nécessité dans les vues qui le menacent, des révoltes qui peuvent arriver, et enfin de la mort et des maladies qui sont inévitables ; de sorte que, s´il est sans ce qu´on appelle divertissement, le voilà malheureux, et plus malheureux que le moindre de ses sujets, qui joue et se divertit...» A méditer...

France-Divertissement - Copyright 2011 ©  Liens